réserver - acheter en ligne

spectacles
Réservez vos places de spectacles en ligne
réservez
Visites et Activités
Réservez vos entrées en ligne
réservez
hébergements
Réservez votre hébergement en ligne
réservez

// Exposition La Beauté du Monde à la Crypte Sainte-Eugénie

Du 26 mai au 4 juillet : Exposition des œuvres de Grégory Cuquel, Jane Harris, Emmanuelle Leblanc, Elba Martinez, Régis Perray et celles de la collection du Musée Borda de Dax (céramiques asiatiques, chapiteaux corinthiens) : LA BEAUTE DU MONDE 

Une exposition d’art contemporain placée sous le commissariat artistique de François Loustau : « Il y a ce désir de partager des formes artistiques, de montrer des affinités. La beauté n’est pas forcément apparente. Elle se cache parfois dans l’évocation de traditions, dans les témoignages du passé. Elle peut frôler l’invisible, être aux limites de la perception. Elle peut aussi nous échapper, garder une part de mystère et d’inconnu. L’exposition La beauté du monde tente, de manière légère et illusoire, de dévoiler une minuscule parcelle de ces douces connivences ».

Ainsi, Emmanuelle Leblanc s’aventure dans des peintures chromatiques aux dégradés subtils, usant de nuances douces et atmosphériques. Jane Harris, dans ses formes circulaires d’une exquise délicatesse, introduit des motifs évoquant des éléments à la fois naturels et abstraits. Elba Martínez surprend avec une grande série d’oiseaux peints sur bois, d’une singulière naïveté. Seulgi Lee détourne des tissus coréens traditionnels avec des figures géométriques colorées qui cachent des proverbes. Grégory Cuquel, dans ses grands dessins au graphite, agglomère emprunts populaires et perspectives audacieuses pour une poésie improbable. Et un peu partout, discrètement, Régis Perray pose des fleurs issues de la Tapisserie de l’Apocalypse, pour toujours simplement émerveiller. Des connexions peuvent apparaître, dans les détails, dans les attitudes, dans les intentions. Le regard navigue entre abstraction géométrique et éléments décoratifs. Un fil invisible relie ces formes, suggérant une appartenance commune à une multitude de points de vue.

En vis-à-vis de ces 6 artistes, d’anciennes céramiques asiatiques, comme des îlots de couleurs, ponctuent l’espace. Deux chapiteaux corinthiens proposent des connivences de formes, à la fois archaïques et savantes. Une simple proposition, des connexions à inventer, une invitation à ressentir la beauté dans l’expérience de l’instant.

Visites commentées par François Loustau, Commissaire de l’exposition : Samedi 9 juin à 17h, Samedi 16 juin à 17h, Dimanche 24 juin à 17h (gratuit)

 Crypte Sainte-Eugénie - Ouvert tous les jours de 14h à 19h - Fermé le mardi – ENTREE LIBRE

Rens. Affaires culturelles 05 59 41 57 50 et culture@biarritz.fr

Imprimer